Mon avis sur la Heineken 0.0

IMG-5147

On trouve de plus en plus facilement de la bière sans alcool un peu partout, pour l’instant ça ne représente que 4% du marché mais les ventes augmentent de 25% par an. Ce qui confirme la tendance à boire avec modération dont nous ne pouvons que nous réjouir 🙂

La Heineken 0.0 a été lancée il y a deux ans (en 2017), l’objectif étant d’avoir la même bière que la traditionnelle, l’alcool en moins. Le pari est-il réussi ? La réponse est oui à 100% ! J’ai eu besoin de vérifier que j’avais bien acheté la bière sans alcool… L’odeur est la même, la couleur est la même, blonde dorée, quant au goût… je ne m’en remets pas ! C’est tout aussi désaltérant, on a bien les petites bulles tout pareil, sincèrement on croirait une véritable bière. En plus, la bouteille est jolie, en société on n’est même pas obligé de dire qu’on ne boit plus d’alcool tant la bouteille ressemble à la version traditionnelle.

Mais comment fait Heineken pour proposer une bière 0% si bluffante ? Ils ne livrent pas leur secret, tout ce qu’on sait, c’est qu’elle est obtenue grâce à un double brassage à la fermentation puis une désalcoolisation par évaporation. Ça paraît simple dis comme ça…

Niveau calories, on les divise par deux dans la version 0% et forcément on ajoute des glucides, mais ici ça reste correct contrairement à la pléthore de bières sans alcool aux goûts fruités qui sont mauvais pour la ligne si on en boit trois par jour….

Processed with MOLDIV

Si tu aimais déjà la Heineken à 5°, je te conseille vivement la 0.0 qui est super bon marché de surcroît pour rester dans la gamme de prix de la marque (les 6 bouteilles de 25cl pour environ 3€).

Je n’aimais pas la Heineken que je trouvais trop légère, pas assez forte en goût (j’aimais les IPA alors forcément une blonde paraît fade à côté…) mais je dois reconnaître que cette version sans alcool est plus que réussie. Peut-être vais-je devenir fan de la version 0%:)

Toujours est-il qu’il est bon de savoir que ce produit existe, on le trouve dans tous les supermarchés, à un prix accessible, avec cette foutue canicule, c’est un atout qu’on ne peut pas nier…