Que faire maintenant que j’ai décidé d’arrêter de boire ?

Processed with MOLDIV

Quand on prend enfin la décision d’arrêter l’alcool,  on se retrouve souvent dans une situation où on ne sait tout simplement pas quoi faire. Avant, l’alcool était la solution à tous nos problèmes… On s’ennuie ? Allez, un petit verre de vin ! On a passé une semaine de merde ? Il reste pas de la bière dans le frigo ? On apprend une bonne nouvelle ? Champagne ! On apprend une mauvaise nouvelle ? Whisky…

Vous l’aurez compris, quand on arrête de boire, on est face à ses émotions et on se sent un peu seul.e. Rien ne nous empêche de céder à une 1664 sans alcool, mais… Pour éviter de tomber dans une déprime qui peut s’installer, il faut agir, il faut s’organiser. Pour ça, rien de mieux que de faire des listes ! J’adore les listes ! C’est ludique et ça permet d’y voir plus clair. Dans notre cas, établissez une liste de toutes les activités que vous voulez faire sans jamais commencer… Vous avez toujours rêvé de faire de la poterie ? C’est le moment de vous inscrire, en plus, c’est la rentrée, aucune excuse ! La poterie c’est pour les nuls ? Pas de problème, apprenez donc le self défense pour éclater la gueule de l’énième fdp qui vous dira « Charmante Mademoiselle, on discute un peu tous les deux ? ». Et là, BIIIIM, mode Bruce Lee activé ! (ça sent le vécu, ah bon?).

J’avais tendance à boire tous les vendredis soir, j’ai remplacé ce rituel merdique par d’autres activités, jamais les mêmes.. Je me suis remise au fitness au chaud dans mon salon, je suis les vidéos de Fitness Blender et de Blogilates (même si sa voix m’agace), et j’ai découvert Chloe Ting qui propose des genres de Top Body Challenge (oui, comme Sonia Tlev) mais c’est GRATUIT ! Il y a des programmes spécial ventre plat ou cuisses fuselées etc Cette sensation de réussir un défi… c’est le bonheur ! En gros, la première catégorie c’est « bouger ». Pratiquer un sport, parcourir la ville pour prendre de jolies photos, ramasser les déchets, nourrir les chats errants de votre quartier. Prendre la voiture et se perdre, improviser une randonnée en forêt (je dis ça alors que jamais de la vie je vais en forêt, j’ai trop peur de la maladie de Lyme). Reprendre la danse, faire du krav maga, s’inscrire à la salle, que sais-je ? Il y a forcément une activité qui vous convient, ça reste personnel.

Chloe Ting, fitness girl made in LA
Chloe Ting, fitness girl made in LA

La deuxième catégorie c’est « apprendre ». J’adore les documentaires, la série Diagnosis sur Netflix est vraiment fascinante, on suit des patients atteints de maladies rares en quête d’un diagnostic, ça permet de relativiser ses petits problèmes (souvent inexistants par ailleurs). Vous voulez comprendre ce qu’il y a dans votre assiette ? Netflix propose des tas de docus sur l’alimentation, ou comment devenir végétarien en quelques leçons ! Mais Netflix c’est payant, or l’app d’Arte est gratuite. Cette semaine j’ai appris qu’avant d’être l’homme le plus craint d’Amérique, Charles Manson était un musicien en quête de gloire, « La vérité sur le mensonge » m’a appris que quelqu’un qui se perd dans des détails lorsqu’il raconte une histoire est probablement un fieffé menteur, puis j’ai admiré les toits de Tokyo et suivi les animaux dans la lutte pour leur survie au Namib,  le plus vieux désert du monde… Tout ça sur mon Iphone sans sortir du lit ! J’ai repris la lecture, en ce moment (mille ans après tout le monde), c’est « Le pouvoir du moment présent » de Eckhart Tolle, j’ai retrouvé « La puissance d’exister » de Michel Onfray au fond de ma bibliothèque et je songe à relire Jane Eyre (parce que quand on aime, on ne compte pas). Apprendre c’est aussi aller au musée, à la bibliothèque, c’est aller vers la culture. On se sent beaucoup plus nourri le dimanche soir après avoir vu trois docus et deux expos que d’avoir bu 75cl de Smirnoff, vous pouvez me croire sur parole…

Ah...les recettes de Gaz Oakley...
Ah…les recettes de Gaz Oakley…

La troisième catégorie c’est « faire ». J’adore cuisiner, j’ai la chance d’avoir du temps pour moi, je cuisine tous les jours. Je suis complètement fan de La cuisine de Jean-Philippe qui propose des plats super simples et délicieux, en plus il est québecois alors son accent me fait voyager direct (même si parfois je ne comprends pas tout héhé). Pour les desserts, je m’intéresse énormément à la cuisine crue, je trouve fascinant de pouvoir faire un cheesecake sans fromage et sans cuisson, si vous êtes novice, je conseille la recette de la Belge Audrey, hyper facile et succès garanti. Ma chaîne de cuisine préférée au monde c’est celle de Gaz Oakley, un anglais cute avec un accent anglais encore plus cute, je fais régulièrement ses Salted Caramel Chocolate Bars, des genres de Snickers version crue, c’est tellement bon que je bave en ce moment même sur mon clavier en y repensant…

Faire c’est aussi créer, et là je ne parle pas de bouffe mais d’art. Depuis trois ans je pratique le collage, c’est une activité qui me calme, ce que je fais n’est pas toujours réussi mais je progresse malgré tout ! J’aime bien les Insta de Sacrée Frangine et Collage Wave. Créer ça peut être se remettre au dessin, à la peinture, la fameuse poterie dont je parlais plus haut, bref, se sentir l’âme d’artiste ! Et si vraiment ça ne vous dit rien, on peut revenir au bon vieux coloriage, ça fait un bien fou, il y a des tas d’ouvrages pour les adultes désormais:)

IMG-5926

2 commentaires sur “Que faire maintenant que j’ai décidé d’arrêter de boire ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s