« Non »

Pendant très longtemps j’ai eu à cœur de faire plaisir à tout le monde. Ma famille, mes amis, mes ex, mais aussi des dates non concluants à qui j’écrivais que je n’avais pas eu le coup de foudre mais merci pour le bon moment ! La fille sympa. Toujours là pour répondre aux appels des amies désespérées (je n’avais que ça!). Tu viens d’apprendre que ton ex a une nouvelle copine ? Heureusement Pandora est là pour écouter tes jérémiades pendant non pas une ni deux mais TROIS heures non stop, à me demander à quel moment je pourrais lui faire remarquer que… elle aussi a un nouveau mec donc où est le problème ? J’étais fatiguée, ça prend beaucoup d’énergie d’écouter et rassurer les autres, surtout quand on est sensible comme moi. Je ne prends pas ça à la légère, je veux vraiment écouter et comprendre et être là.

Quand j’avais besoin de mes amis, et c’est rare que je demande de l’aide, ils n’étaient tout simplement pas là. Et je pense que je suis responsable de cette situation : à force de montrer que je suis cette personne toujours disponible, personne ne se doute qu’il m’arrive d’avoir besoin moi aussi de m’épancher. Je sais qu’il existe au fond de moi un petit troll qui veut se sentir indispensable pour les autres, sans doute mon ego, cet enfoiré. J’ai appris à faire taire mon ego, à être ma priorité puisqu’il s’agit tout de même de ma vie… ça paraît évident mais j’étais tellement dans une routine merdique que j’avais oublié l’essentiel : moi.

Aujourd’hui, une amie m’a demandé si je pouvais l’aider à rédiger une critique de film et j’ai dit « non ». Je n’ai même pas dit « non, je suis désolée ». J’ai dit « non, je n’ai pas vu le film, je ne connais pas le sujet, je pense que c’est à toi de l’écrire ». Ce matin, un mec de Tinder me recontacte via Insta et me dit qu’il est rentré à Paris, j’ai dit que j’avais changé de numéro de téléphone (vrai) et changé de vie (encore vrai) et que je ne voyais pas l’intérêt de le revoir. Quand il m’a demandé « Why ? », j’ai menti, j’ai dit que j’étais en couple. Non pas parce que je n’assume pas, juste parce que c’est le genre de mec habitué à tout avoir, toute autre excuse aurait été inutile, il m’aurait pourchassée. Je me fous complètement de ce qu’on peut penser de moi, je choisis d’être la personne que je n’ai pas envie de décevoir. Pour le reste, je fais de mon mieux … On peut considérer que je suis devenue égoïste, très bien, si tu veux, mais c’est ta perception, pas la mienne.

Je découvre le pouvoir de dire « non ». La joie ressentie quand j’annonce « Non merci pas de bière pour moi, je ne bois pas d’alcool ». Le bonheur d’oser dire « Non, ce soir je ne sors pas, je reste dans mon canap’ avec les chats ». Le phénomène est quelque peu addictif « Non, le poste que vous proposez ne correspond pas à mes attentes, mais merci d’avoir pensé à moi ». Ou « J’ai passé un très bon moment, mais non je ne souhaite pas te revoir ». « Non, je ne participe pas à la cagnotte de Glandue, je ne la connais même pas ! ». « Non, je n’ai pas d’enfants et je n’en veux pas » (je ne dis pas que je préfère les chats mais je le pense très fort ^^).

Non. Non. Non. Nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon:)

IMG-4860

Publicités

6 commentaires sur “« Non »

  1. hi hi en tous cas, ça fait du bien et tu restes polie et diplomate… moi, si on ne m’avait pas appris la politesse et qu’il ne faut jamais dire des gros mots, je dirais carrément « …m*rde !… » … ou plutôt … « allez au diable » à certaines personnes …

    Aimé par 1 personne

  2. Vouloir aider les autres de façon abondante est sans doute lié à l’ego en effet. On cherche à être reconnu à travers notre aide. Voir le syndrome du sauveur. C’est bien d’aider de façon spontanée mais il faut un équilibre et savoir demander de l’aide. C’est comme en amour il faut être capable de donner et de recevoir ! Bravo d’avoir perçu l’embrouille à temps ! Joli éveil de la conscience à quel âge ? 25, 30 ? En tout cas dans les clous pour aller vers un bonheur plein, lequel commence par un sain et nécessaire égoïsme !!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s